Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 Maitrejean Immobilier, Agence immobilière CHARTRES 28000

L'actualité de CENTURY 21 Maitrejean Immobilier

Une deuxième vie pour notre ancien cinéma!

Publiée le 29/01/2015

Le renouveau d’un ancien lieu culte :

L'ancien cinéma ABC de Chartres s'ouvrira au théâtre en 2016...

 

Dans cet espace profond de près de 1.200 m surmonté d’un appartement, la ville souhaite implanter un lieu ouvert aux créations et aux activités des compagnies théâtrales qui travaillent déjà à Chartres.

Des lieux scéniques seront aménagés par la Ville, dans l’ancien cinéma l'ABC. Deux millions d’euros seront investis, pour une ouverture prévue en 2016.

À l'intérieur de l'ABC, une grande partie des sièges de cinéma est encore là. En 2016, la structure doit retrouver vie. Les quatre salles disposeront de scènes et d'équipements, permettant aux artistes de répéter et de présenter leurs créations.

Deux millions d'euros, destinés à rénover et équiper l'ABC, ont été inscrits dans les orientations budgétaires de la Ville, pour 2015 et 2016. Mais le projet artistique n'est pas encore ficelé.

« Conditions professionnelles »

« Nous voulons en faire un outil pour toutes les approches théâtrales », annonce Jérôme Costeplane, chargé de mission sur ce projet, et directeur du théâtre de Chartres. « Nous souhaitons que les troupes puissent travailler dans les conditions les plus professionnelles, sans les enfermer dans une boîte, et en leur fournissant l'écrin le plus efficace. »

Isabelle Vincent, adjointe au maire chargée de la culture, évoque « un lieu ouvert, animé et vivant, avec des espaces pour les répétitions et les créations, qui pourrait regrouper les arts du théâtre et favoriser les rencontres entre les artistes ».

L'élue espère une ouverture de la scène "off", en 2016. « Cela reste un objectif. Ce lieu, proche de la gare, est une belle opportunité. C'est le boulevard de la culture qui continue », ajoute-t-elle, en évoquant le multiplexe, le théâtre et la médiathèque. Les compagnies théâtrales ont déjà été ou seront bientôt associées à la préparation de ce projet.

Michel Crance, animateur au Portail sud se réjouit déjà de ce projet : « Il doit y avoir, dans ce lieu, une diversification des spectacles. Le projet est intéressant, avec un bel emplacement. Pour nous, jouer dans une salle de 200 places, pourra être un bon complément. »

« Ce lieu va prôner une certaine diversité »

Antoine Marneur, du théâtre du Détour, juge l'initiative intéressante : « Il faudra savoir comment les compagnies vont articuler leur travail, pour que chacun trouve sa place. Ce lieu va prôner une certaine diversité. Une compagnie comme la mienne, qui ne dispose pas de salle attitrée, viendra ici, ponctuellement. Je pense qu'il sera possible d'y donner des créations, d'y proposer des lectures, des concerts, et des expositions. »

 

   

 

 

   Article présenté par

   François-Xavier GLADIEUX

   Conseiller CENTURY 21

 

Notre actualité