Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Maitrejean Immobilier, Agence immobilière CHARTRES 28000

Propriétaire bailleur : Optimisez la fiscalité de vos revenus locatifs 2014

Publiée le 19/03/2015

Lorsque votre revenu brut foncier est inférieur à 15 000€, vous relevez de plein droit du régime micro foncier. Il vous suffit d’inscrire le montant imposable après déduction d’un abattement forfaitaire de 30%. C’est simple, mais pas forcément avantageux si vous avez par exemple sous un emprunt ou réalisé des travaux. Le régime réel d’imposition vous permet de déduire vos dépenses et de reporter un déficit.

 

Comment calculer votre revenu brut foncier ?

Vous devez déclarer tous les loyers effectivement perçus en 2014 pour la location de vos biens immobiliers non meublés.

Vous devez ajouter :

- La partie du dépôt de garantie non restituée pour compenser des dégradations ou des loyers impayés au départ du locataire ;

- Les indemnités d’assurance et les subventions reçues.

 

Avantage du régime réel : vous déduisez vos charges

 

Dans le régime réel d’imposition, les charges déductibles comprennent, pour leurs montants réels TTC, les dépenses effectivement payées en 2014 (sauf si la location est soumise à la TVA) : frais de gérance et rémunération des gardiens et concierges, primes d’assurance (y compris l’assurance loyers impayés), honoraires de gestion, frais de procédure en cas de difficultés avec votre locataire, taxes foncières et taxes locales annexes.

 

 

Vous pouvez également déduire :

- Les intérêts des emprunts contractés pour l’acquisition, la construction, la réparation et l’amélioration du bien mis en location ;

- Les dépenses d’entretien et de réparation ;

- Certaines dépenses d’amélioration, notamment les travaux de rénovation énergétique. Dans un local commercial, seuls les travaux favorisant l’accueil des handicapés ou liés à la présence d’amiante sont déductibles.

 

Le conseil de CENTURY 21

 

 

Même lorsque votre revenu foncier est inférieur à 15 000€, prenez le temps de calculer vos charges déductibles si vous avez réalisé des travaux importants ou souscrit un emprunt. Vous aurez intérêt à opter pour le régime réel si vos charges représentent plus de 30% de votre revenu brut foncier. Ce calcul s’effectue de manière globale et non immeuble par immeuble. Votre option sera irrévocable pendant 3 ans et vous devrez remplir une déclaration n°2044 avant de reporter le résultat sur la déclaration n°2042.

 

 

 

 

 

 

Article présenté par

Caroline BUFFETRILLE

Gestionnaire Comptable

 

Notre actualité