Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Maitrejean Immobilier, Agence immobilière CHARTRES 28000

Les bons réflexes en cas de dégâts des eaux !

Publiée le 31/12/2014

 

C’est la cata, le raz-de-marée et évidemment ça arrive quand on s’y attend le moins...

Fuite de canalisation, baignoire qui déborde, vidange malencontreuse de la chaudière...

J’ai nommé le fameux dégât des eaux (ou DDE pour les initiés) !

 

 

 

Premier réflexe : Stoppez l’hémorragie !

 

Cela peut paraître évident pour certains, mais pas pour tout le monde.

Commencez par couper l’alimentation générale en eau de votre logement et identifiez la source afin d’arrêter rapidement l’expansion des dégâts. Aérez, séchez et dégagez les espaces touchés.

Si l’origine de la fuite est identifiée et accessible, n’hésitez pas à effectuer une réparation provisoire en colmatant le tuyau ou le joint défectueux, le temps de faire faire les vrais travaux.

Si vous êtes locataire, prévenez votre propriétaire ou gérant de la nature et de l’envergure des dégâts, tout comme le syndic de l’immeuble et les voisins potentiellement touchés par le sinistre.

 

 

Deuxième étape : l’intervention de l’assurance

 

Vous avez un délai de 5 jours pour prévenir votre assurance (par téléphone ou par écrit) : déclaration à titre conservatoire.

Trois situations sont possibles :

• La fuite vient de chez vous et votre logement est le seul touché ;

• La fuite vient de chez vous, mais a occasionné des dégâts chez un (ou des) voisin (s) ;

• La fuite vient de chez un voisin et a dégradé votre logement.

Dans ces trois cas, il faut faire un constat amiable dégâts des eaux (document disponible chez votre assureur et se présente comme un constat d’accident de la route). Ce constat rassemble toutes les informations concernant le sinistre : cause (si elle est identifiée), nature des dommages, identification des parties concernées et leurs assurances, etc.

Bien souvent, les assurances dépêchent un expert dès lors que les dégâts déclarés sont estimés à plus de 1 600 euros (convention C.I.D.R.E.). Dans l’optique de cette expertise, pensez à garder tous les justificatifs de réparation de fuite ou d’intervention. Enfin, évitez de remettre en état les peintures, parquets, moquettes avant le passage de l’expert. De toute façon, il faut attendre un séchage complet des lieux avant de refaire une peinture ou un sol !

 

Un dernier conseil pour la route 

 

Pour éviter toute nouvelle déconvenue et ne pas prendre le risque de gâcher les vacances, pensez à couper l’eau lors de vos déplacements et ce, même si vous ne vous absentez que quelques jours.

C’est du bon sens et ça paie ! En un tour de main, actionnez le robinet qui se trouve près de votre compteur d’eau (il peut se situer dans votre maison, à l’entrée de votre appartement, dans les pièces d’eau…). Mieux vaut le localiser au plus vite…

 

 

Notre actualité