Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 Maitrejean Immobilier, Agence immobilière CHARTRES 28000

L'actualité de CENTURY 21 Maitrejean Immobilier

L'immobilier ancien irait-il mieux ?

Publiée le 30/06/2016

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’activité est au beau fixe ; le réseau CENTURY 21 enregistre une augmentation de 14,4% du nombre de transactions entre le 1er semestre 2015 et le 1er semestre 2016.

 

Contrairement à ce que nous observons habituellement en période de forte hausse des volumes de ventes, les prix de l’immobilier ancien semblent contenus et n’enregistrent qu’une légère remontée de 0,6% en un an.

 

La croissance de l’activité repose sur une dynamique saine : les acquéreurs sont portés par des taux d’intérêt extrêmement bas venant accroître leur pouvoir d’achat immobilier, tandis que les vendeurs, sortis de leur attentisme, alimentent le marché en gardant raison sur les prix de mise en vente.

 

Dans ce contexte, pas de surchauffe. Les délais de vente raccourcissent légèrement pour s’établir à 95 jours. Bien que plus raisonnables, ces délais sont encore loin des plus bas observés en 2004 à 64 jours.

 

Cette vigueur du marché profite autant au segment des maisons qu’à celui des appartements, et les évolutions de prix pour ces deux types de biens restent plus que modérées (respectivement +0,3% et +0,8%).
Le prix moyen au m² enregistre une légère hausse de 0,6% pour atteindre 2 495€ (1 966€/m² pour les maisons et 3 397€/m² pour lesappartements).

 

Les Français profitent des conditions de crédit extrêmement favorables pour acheter plus grand. Ils augmentent leur quotité de financement par l’emprunt (quotité dépassant les 80% au 1er semestre 2016) et allongent leur durée de crédit pour financer leur projet et acquérir quelques m² supplémentaires.

 

Tous types de biens confondus, la surface moyenne progresse de 1,6m² et atteint 84,7m² au 1er semestre 2016 (112,5m² en moyenne pour une maison et 59,1m² pour un appartement). A l’exception du 2nd semestre 2015, jamais une telle superficie moyenne n’avait été atteinte en France.

 

Le montant moyen d’une acquisition s’élève donc et se situe à 202 679€ au 1er semestre 2016 (en augmentation de 1,8% par rapport au 1er semestre 2015).

 

 

 

 

 Télechargez le dossier de presse

 

 

 

 

 

 

  Découvrez l'immobilier dans votre région

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Article présenté par

 François-Xavier GLADIEUX,

 Conseiller Transaction

 

 

 

Notre actualité