Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité
Bienvenue chez CENTURY 21 Maitrejean Immobilier, Agence immobilière CHARTRES 28000

SURVIVRE EN PERIODE DE COUPE DU MONDE

Publiée le 25/05/2018

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Et voilà, nous y sommes… votre moitié commence à trépigner, vous lance des « ça va on a le droit de porter un maillot chez soi quand même ! » et ses soirées se libèrent comme par miracle alors que ça fait des mois que vous essayez de caler un cours de salsa sur son planning…

 


Bref, la coupe du monde de foot s’apprête à envahir votre territoire.  

Comment gérer ce bouleversement émotionnel mettant à l’épreuve toutes vos convictions ?

  • Idées et solutions:

  

         1 / PARTICIPER A L’EUPHORIE COLLECTIVE

Bon, vous n’y connaissez rien mais vous voyez bien que prise dans l’élan, trop tard, vous l’avez dit, que dis-je, vous avez hurlé le célèbre « mais y’a hors-jeu làààà !!! ».

Alors ni une ni deux, troquez votre "Elle Déco" pour un hors-série de "l’Equipe" et reprenez les bases : règles du penalty, connaissance des stratégies de jeu et références aux matchs historiques.

Pour le grand public, vous élargissez votre culture personnelle ; en vrai, vous vous montrez ouverte aux centre d’intérêts de votre Jules et ça, ça vous donne un sacré avantage pour enfin réussir à le traîner jusqu’à ce cours de salsa.

 

         2 / ORGANISER UNE CONTRE SOIREE:

Soir de match à l’horizon, le portable de Jules est en surcharge de notifications, quelque chose est en train de se tramer… Prenez les devants ! Proposez vos talents (reconnus) d’organisatrice de soirée et organisez la diffusion du match à la maison.

Une fois la testostérone concentrée dans l’espace enclavé du salon, libre à vous et vos copines de profiter de la terrasse pour un apéro-repérage des soldes – second rendez-vous majeur de l’été – en toute tranquillité.

 

         3 / RESISTER, ENCORE ET TOUJOURS

Rien ne vous fera changer d’avis, le foot, très peu pour vous. De toute façon, vous êtes allergique à l’huile de palme et vous ne digérez pas la bière !

Reste à accepter l’idée de passer un mois à l’écart de la civilisation, complétement seule face à vous-même… Oui, ça donne le vertige rien que d’y penser.

 

Allez… laissez de côté vos principes et rappelez-vous que « On est champion, On est tous ensemble, Allez les Bleus, on est (presque) tous avec vous » !

 

 

Notre actualité